Il y a quelques temps, en lisant (ou relisant) certains ouvrages, une question cruciale s’est posée à l’équipe Follomee : comment se place la partie « découverte client » de la Follomethodo® dans le paysage des différents courants de pensée qui l’ont inspirée (la Customer Discovery de Steve Blank, le Value Proposition Canvas Strategyzer d’A.Osterwalder et Y.Pigneur notamment) ? Alors si vous vous posez aussi la question, lisez la suite !

Petit rappel des faits 

Dans le Value Proposition design de Strategyzer, le processus de conception produit/service est séquencé en 3 étapes : Solution-Problem Fit / Product-Market Fit / Business Model Fit.

Pour Steve Blank, deux étapes majeures permettent de passer de l’identification du besoin client au produit final : la Customer Discovery (Découverte Client) puis la Customer Validation (Validation Client).

Le troisième élément des courants de pensée à prendre en compte est celui du développement produit : quand parle-t-on de prétotype, de Minimum Viable Product (MVP), de prototype ou de produit ?

Le schéma ci-dessous devrait vous permettre de mieux vous repérer.

Découverte client Follomethodo®

Nos étonnements

Notre premier étonnement en regardant attentivement les vidéos de Steve Blank a été de remarquer que la notion d’engagement / vente apparaît très tôt dans le processus (au moment de la bascule entre la Customer Discovery et la Customer Validation), alors qu’elle est plus tardive (au moment de la Customer Validation) dans le Value Proposition Design.

Notre second étonnement a été de constater que la notion de Business Model Fit prônée par Strategyzer était peu visible dans la Follomethodo®.

Alors comment se positionne-t-on par rapport à toutes ces notions ? quand le Product Market Fit est-il atteint ? quand intègre-t-on les notions d’engagement client puis de ventes ? Quand parle t on de prétotype ou de MVP ?

Notre positionnement

  • Chez Follomee, la Customer Discovery et la Customer Validation permettent d’aboutir au Product-Market Fit, que nous considérons atteint lorsque le coefficient de viralité d’Eric Ries est de 0,9 et/ou lorsque le test de Sean Ellis est validé (voire l’article sur le Product Market Fit de notre boss bien-aimé).
  • La notion d’engagement est incluse dans la Customer Validation puisqu’en pratique c’est à ce moment là que nous proposons aux clients de s’engager (en nous donnant une adresse mail par exemple)
  • Plusieurs itérations étant nécessaires pour atteindre le Product-Market Fit,  nous construisons à chaque itération des prétotypes jusqu’à obtenir un engagement client suffisamment significatif pour élaborer notre premier MVP.
  • Le MVP est alors un “ascenseur” entre la fin de la Customer Validation et la phase exécution : il évolue jusqu’à devenir un prototype qui, une fois prêt à être industrialisé, devient un produit.
  • La notion de Business Model Fit est à apprécier en fonction du client ; dans le cas où l’accompagnement de Follomee est souhaité, l’objectif est de valider, post Customer Validation, que le nombre de clients est satisfaisant et que les recettes / dépenses attendues permettent d’avoir un business model rentable, ou a minima l’équilibre.

Et parce qu’un dessin vaut mille mots, voici la synthèse en image :

 

Vous l’aurez compris : chez Follomee, nous aimons nous poser des questions et renforcer nos connaissances…alors n’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires / questions pour faire avancer le sujet !

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Plus de contenu …