follomee-phase2

La phase incubation a pour objectif de tester le Business Model Canvas et/ou la Value Proposition Canvas en créant des prétotypes mettant en scène la proposition de valeur afin de la faire évaluer par nos clients et d’obtenir leur engagement.

1. Tester les hypothèses

Le But ? Lister les hypothèses que nous allons vérifier avec le client.

Le BMC est enfin posé et une première ébauche de la proposition de valeur est réalisée. A cette étape, nous avons une vision claire de la proposition et de l’écosystème qui l’entoure. Nous avons posé dans le BMC ou le VPC un certain nombre d’idées, d’éléments à vérifier ou tester. Pour cela, nous allons lister les hypothèses que nous souhaitons tester pour contrôler la “robustesse” de notre proposition. 

follomee-incub1
follomee-incub2

2. Définir le plan de test

Le But ? Organiser de manière méthodique le test des hypothèses.

Chaque hypothèse listée à l’étape précédente fait l’objet de l’équivalent d’une note de cadrage de test. Il est indispensable de définir le mode de calcul, la fréquence, le moyen et le qui prend la mesure. Il faut ensuite hiérarchiser les hypothèses en commençant par celles qui pourraient faire courir un risque énorme au projet. Chaque carte de test suit un processus de type “A faire”, “En cours”, “Réalisé”. Une gestion similaire à celle que l’on retrouve dans l’animation d’une Backlog. A chaque carte de test, on intègre un objectif quantifiable et mesurable.

3. Créer le prétotype monocanal

Le But ? Scénariser notre idée afin de projeter le client. 

Dans l’approche, on se trouve à un moment charnière. Il nous faut élaborer un produit très simple et très économique afin de tester la ou les hypothèse(s). Il faut trouver le “support” adéquat pour exprimer cette proposition de valeur afin d’obtenir un engagement (voire une confirmation) client. Follomee appelle cela un prétotype. Il est important à ce stade de se focaliser uniquement sur la réalisation d’un prétotype “monocanal”.

Prétotype Parfait = Illusion de la réalité + Dépense nulle.

follomee-incub3
follomee-incub4

4. Tester auprès des clients

Le But ? Obtenir un engagement client ou déduire un autre enseignement.

Le prétotype est mis à disposition des clients et “non-clients” (rappelons-nous que le potentiel est peut-être avant tout chez les non-clients). On cherche à obtenir, avant tout, un engagement client ou idéalement une confirmation par rapport à l’hypothèse que l’on a posée. Tout dans le comportement client est important : le verbal et le non verbal, tous les signes doivent être analysés, il faut écouter et observer (quand c’est possible) avant de questionner.

5. Tirer les enseignements 

Le But ? Prendre les bonnes décisions.

Nous sommes à la dernière étape de l’approche, nous pouvons déjà nous féliciter d’être arrivés jusque là. Maintenant trois possibilités s’offrent à nous en fonction des résultats et des enseignements obtenus lors de la phase de test (ces enseignements sont par ailleurs consignés et archivés).
La première possibilité est : les hypothèses sont confirmées, on replace notre nouvelle proposition de valeur dans le BMC et on fait évoluer au besoin chaque autre bloc. La seconde possibilité est : les hypothèses sont infirmées, on archive cette proposition (peut-être sommes-nous arrivés trop tôt !). La troisième et dernière possibilité est : les hypothèses sont infirmées mais notre client fait un autre usage de notre prétotype, il faut donc peut-être pivoter et explorer cette nouvelle piste.

follomee-incub5
follomee-explo14

6. Élaborer les nouveaux Business Model Canvas

Le But ? Ajuster les autres blocs du BMC par rapport à notre nouvelle proposition de valeur.

On intègre les nouvelles propositions dans le BMC et on crée autant de BMC que d’idées établies. Chaque BMC devient le cadre de l’idée et un outil dynamique et itératif d’animation. Chaque BMC doit être confié à un leader ou pilote projet qui prend la responsabilité de la phase d’incubation/d’exécution.